Logo QUB musique

Andrew Bird

Andrew Bird

Biographie

Andrew Wegman Bird est un véritable artiste. Il l’a confirmé lorsqu’à même pas quatre ans, l’enfant qu’il était a bricolé une boîte en guise de violon. Ces jeunes années, il les consacrera à explorer le blues, le jazz, la musique indienne, la country. Ce labeur le mène jusqu’à la Wesleyand University de Bloomington. En 1996, le jeune homme obtient son bachelor de violoniste et sort dans la continuité, un premier album centré sur le violon Music of Hair. Après plusieurs collaborations artistiques, Bird lance son propre groupe Andrew Bird’s Bowls of Fire. Thrills, leur premier album, sort en 1998. Oscillant entre swing et folk, ce premier disque les mène à un second Oh ! The Grandeur. Le groupe cherche sa voie et s’attire la reconnaissance de la presse et du public, lorsqu’il sort The Swimming Hour en 2001. Cette fois-ci, le public semble bouder le groupe et ses musiques. S’en est alors fini du groupe. Bird décide d’y mettre un terme et se lance dans une carrière solo. Son disque en solo live Fingerlings se vend plus facilement qu’aucun de ses opus en groupe. Le violoniste décide de tracer sa route en se tournant vers les technologies. Désormais il peut donner l’illusion d’être accompagné grâce à l'utilisation de l'oversampling. Ce projet abouti à Weather Systems aux mélodies calmes mais très riches. L’enthousiasme du public croît à mesure que les live s’enchaînent : Fingerlings 2 (en 2004), The mysterious Production of Eggs (en 2005), Fingerlings 3 (en 2006). Ses prochains albums se font plus électriques pour le bonheur de ses auditeurs, sans pour autant dénaturer la mélancolie qui le caractérise : Armchais Apocrypha(en 2007) puis Darkmatter et Imitosis. Il enchaîne les tournées en même temps qu’il travaille son album Noble Beast qui nécessitera 5 mois de labeur ! En mars 2012, Birds sort son onzième enregistrement Break It Yourself dans lequel ses compositions oscillent étroitement entre folk, rock alternatif et musique contemporaine. Quelques mois plus tard, le songwriter fait paraître Hands of Glory qui séduit les radios avant de sortir en juin 2014 Things are Really Great Here, Sort Of…. Original, l’artiste mixe les sonorités de son violon à celles du glockenspiel et de l'oversampling pour un résultat original, sobre et très personnel ! © TDB/QOBUZ