Logo QUB musique

Glen Campbell

Glen Campbell

Biographie

L’Amérique est experte dans la confection d’icône. Glen Campbell qui s’efface au cœur de l’été 2017 à l’âge de 81 ans en fut une resplendissante. Celui qui tendit le pont le plus solide entre country et pop était avant tout une voix. Un chant lui aussi iconique comme le furent ceux de Sinatra, Elvis et quelques autres. De ces interprètes capables de faire frissonner une salle même en récitant des CGV…Dans sa discographie pantagruélique, Campbell laisse une sainte trilogie : Wichita Lineman et By The Time I Get To Phoenix (de Jimmy Webb) et Gentle On My Mind (de John Hartford) trois des plus belles chansons du répertoire américain de la fin des années 60. Ses versions restent intouchables, lovées dans de luxueux arrangements d’un grand raffinement. Le bonhomme avait l’aisance d’un crooner mais n’usait jamais des tics du genre. Et c’est dans cette sorte de no man’s land qui le faisait passer de la country à la pop, du folk au soft rock que Glen Campbell fut un maître... © MZ/Qobuz