Logo QUB musique

Jack Scott

Jack Scott

Biographie

Giovanni Domenico Scafone Jr., alias Jack Scott, est né à Windsor dans l'Ontario (Canada), le 24 janvier 1936. À partir de dix ans, il grandit de l'autre côté de la rivière, à Détroit (Michigan), et apprend à jouer de la guitare avec sa mère. Passionné par la musique country hillbilly, il prend le nom de Jack Scott et forme The Southern Drifters. Trois ans après, en 1957, il signe en solo avec le label ABC-Paramount, puis avec Carlton, où il trouve le succès l'année suivante avec deux titres du même 45 tours : « Leroy » (n°11) et « My True Love » (n°3). Vendu à un million d'exemplaires, le disque est récompensé d'un disque d'or. La même année sort « With Your Love » (n°28), l'une des six chansons classées de son premier album Jack Scott (1959), enregistré avec son groupe The Chantones. Avant de partir au service militaire, il enregistre « Goodbye Baby » (n+8) et « The Way I Walk » (n°35). En 1960, Jack Scott change de label et signe avec Top Rank Records pour une nouvelle série de succès : « What in the World's Come Over You » (n°5), « Burning Bridges » (n°3) et sa face B « Oh Little One » (n°34), puis « It Only Happened Yesterday » (n°38). Quatre albums paraissent cette année-là, l'hommage I Remember Hank Williams, puis What in the World's Come Over et The Spirit Moves Me chez Top Rank et What Am I Living For sorti par Carlton à partir de bandes restantes. Dès le début des années 1960, la carrière de Jack Scott s'étiole et les succès s'amenuisent. En 1961, six titres de l'album à venir Burning Bridges (1964) se classent dans les régions basses du Hot 100, dont « Patsy » (n°65) et « Cool Water » (n°85). D'autres singles suivent sans grand écho dans les cinq années suivantes. En 41 mois, Jack Scott a classé pas moins de dix-neuf titres de sa composition dans le Hot 100 du Billboard, hormis « Burning Bridges ». De retour en 1974, Jack Scott sort le titre country « You're Just Gettin' Better », classé n°92 dans les charts country. En 1977, il enregistre une séance pour l'émission radiophonique de John Peel sur la BBC. En 1992, il ré-enregistre « Burning Bridges » avec la chanteuse canadienne de country Carroll Baker. En 2011, Jack Scott est intronisé au Canadian Songwriters Hall of Fame comme « le plus grand chanteur canadien de rock'n'roll », après avoir intégré le Michigan Rock and Roll Legends Hall of Fame en 2007. À la fin de sa vie, le compositeur et chanteur continue de se produire en public et d'enregistrer, comme en témoigne l'album Way to Survive, paru en 2015. Il décède le 12 décembre 2019, quatre jours après une crise cardiaque, à l'âge de 83 ans. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2019