Logo QUB musique

Pixies

Pixies

Biographie

Au milieu des années 80, lorsque Frank Black (alors Black Francis) décide de monter son groupe, il passa l’annonce suivante : Recherche musiciens fans de Peter, Paul & Mary et d’Hüsker Dü. La suite s’appellera Pixies et restera comme l’une des plus innovantes aventures de l’histoire du rock de la fin des eighties… Surfant sur une droite instable reliant le punk rock le plus sauvage et déstructuré et la pop la plus jouissive, le gang de Boston composé de Black Francis donc mais aussi de Kim Deal à la basse, Joey Santiago à la guitare et David Lovering à la batterie, déstabilise par ses changements de rythmes et autres bizarreries dissonantes. Parus sur le label 4AD, Surfer Rosa (1987) et Come On Pilgrim (1988) passent tout à la moulinette de leur génie : surf music, pop bubble-gum, rock arty, post-punk anguleux, les grands écarts sont plus fous les uns que les autres. La guitare de Joey Santiago est ivre d’électrochocs, la basse de Kim Deal rebondit contre les murs et Black Francis éructe des histoires improbables. En 1989, les fans des Pixies découvrent avec Doolitle, un disque plus léché, moins rugueux mais pas plus sage. L’album recèle mille trésors, déroutants, envoûtants, surprenants, sans jamais ressembler au reste de la production de son temps. Cet alliage entre punk rock, surf music et pop pure atteint ici une véritable perfection. On comprend alors mieux où Pavement et Nirvana (Cobain citait les Pixies comme son groupe favori) ont puisé leur inspiration… Avec Bossanova (1990) puis Trompe le Monde (1991), l’inspiration est toujours là, tout comme les fondamentaux du groupe. Mais les dissensions entre Frank Black et Kim Deal sont telles que les Pixies jettent l’éponge en 1993. Une décennie plus tard pourtant, la formation renait de ses cendres pour une tournée de retrouvailles à guichets fermés. Joie de courte durée pour les fans du groupe, Kim Deal annonçant sur son compte Twitter, en juin 2013, qu’elle quitte les Pixies… Un mois plus tard, Frank Black embauche l’ex-Muffs et ex-Pandoras Kim Shattuck, remplacée elle aussi à son tour en décembre 2013 par Paz Lenchantin. La légende Pixies peut reprendre le chemin des studios et l’album Indie Cindy parait au printemps 2014, suivi deux ans plus tard par Head Carrier… © MZ/Qobuz