Logo QUB musique

Queen

Queen

Biographie

Peu de groupes incarnent aussi bien l’excentricité musicale des années 70 que Queen. Embrassant aussi bien le rock progressif que le heavy metal et la musique de music hall, mené par le légendaire Freddie Mercury ; le groupe a su créer un son unique mélangeant des chants d’opéra avec des guitares électriques. Les origines de Queen commencent avec le groupe de rock psychédélique Smile, composé du guitariste Brian May et du batteur Roger Taylor. En 1971, suite au départ du chanteur, les deux musiciens décident de former un nouveau groupe avec Freddie Mercury. Quelques mois plus tard, le bassiste John Deacon les rejoint et ils peuvent alors commencer à répéter. Pendant les deux années qui suivent, le groupe ne joue presque aucun concert, se contentant simplement de faire des répétitions entre eux. Ce n’est qu’en 1973 qu’ils décident de prendre leur carrière au sérieux et de sortir leur premier album éponyme, enchainant ensuite avec une tournée. Le manque de succès rencontré ne les décourage pas et leur deuxième album Queen II voit le jour en 1974, devenant une surprise musicale de cette année. La performance de Seven Seas of Rhye à Top of the Pops marque les esprits et aide les musiciens à s’affirmer sur la scène musicale, tout en leur permettant d’entamer leur première tournée américaine. Le succès ne fait que se confirmer avec le troisième album Sheer Heart Attack (1974) et son single Killer Queen, l’un des plus populaires du groupe. L’année 1975 et la sortie de leur 5e disque est un moment crucial pour Queen. A Night at the Opera est un immense succès. Le single Bohemian Rhapsody devient la chanson la plus emblématique du groupe, enregistrée en 3 semaines, elle est le symbole du perfectionnisme des musiciens et de leur incroyable créativité. Suite à A Night at the Opera, les membres de Queen sont des superstars. Profitant de tous les avantages que ce statut peut leur offrir, ils deviennent également célèbres pour leurs extravagantes fêtes et leur mode de vie excessif. Cela ne les empêche pas de continuer à sortir régulièrement des albums. A Day at the Races (1976) parvient à succéder honorablement à son prédécesseur. Durant les cinq années suivantes, Queen ne fait qu’accumuler les succès, voyant chacun de ses disques être projeté au sommet des charts anglaises et américaines. En 1977, le double single We Are the Champions/We Will Rock You est acclamé par le public. En 1980 et l’album The Game, Queen est au sommet de sa popularité puisqu’il obtient son premier disque n°1 au Etats-Unis. Les années 80 sont tout de même plus compliquées pour le groupe puisque le succès décline peu à peu. Mercury et ses camarades parviennent à faire perdurer la flamme grâce à des albums comme A Kind of Magic (1986), ou Innuendo (1991). En 1991, Queen diminue drastiquement ses activités, faisant naitre des rumeurs concernant la santé de Freddie Mercury. Le 23 novembre, une annonce confirme que ce dernier est atteint du sida. Il meurt le lendemain. Les autres membres du groupe organisent la même année un concert au Wembley Stadium en hommage à cette icône disparue. Le show est retransmis à la télévision pour une audience de plus d’un milliard de spectateurs. © LG/Qobuz