Logo QUB musique

Wes Montgomery

Wes Montgomery

Biographie

Wes Montgomery est l'un des guitaristes les plus exceptionnels de l'histoire du Jazz. Sa sonorité satinée et moelleuse, qui dérive directement d'une technique unique – un jeu au pouce et non au plectre ou à l'ongle – en a fait l'un des improvisateurs les plus étonnants et originaux de l'instrument, auquel il ne s'est pourtant adonné que très tard, à l'âge de 19 ans. Il ne tarde pas néanmoins à en devenir très rapidement un maitre incontesté, mémorisant en quelques mois les solos de Charlie Christian qu'il peut entendre sur les enregistrements du sextet de Benny Goodman ( entre autres sur Solo flight ,dans lequel Christian « vole » littéralement,.. la vedette, autant qu'il s'envole par ses solos magistraux).Cela n’empêche pas Montgomery de multiplier encore pendant quelques années les travaux alimentaires, avant d'être finalement repéré par Lionel Hampton en 1948, et intégré par celui-ci dans son Big Band qui comprend également Charles Mingus et Fats Navarro. Mais les enregistrements qui vont véritablement consacrer Montgomery datent de la fin des années 1950 et du début des années 1960, The Incredible Jazz of Wes Montgomery, Movin' Along, Full House, Bas Meets Wes !, parus chez Riverside.Son jeu au pouce qu'il avait à l'origine développé pour ne pas gêner sa femme et ses voisins (qui trouvaient le jeu au plectre ou en picking trop bruyant,..) arrive à maturité, insufflant à la guitare électrique ses plus beaux pianissimos, encadrés par d'audacieuses grilles harmoniques bop, et occasionnellement par le reste de ses doigts venant se déposer sur les cordes et les frotter dans le sens inverse du pouce ; la clé de voute du son Montgomery était en place, d'une constitution adorable, la plus belle texture que la guitare jazz est arborée.Avec Wes Montgomery, la guitare entrait un peu dans le monde de la haute couture ; dentelle et solos de soie, découpés toujours au millimètre, en musique, et avec élégance et volupté. © RO/Qobuz