Logo QUB musique

Woody Herman

Woody Herman

Biographie

Très jeune, dans le cadre de représentations théâtrales, Woody Herman est amené à jouer du saxophone et de la clarinette. Au cours de son adolescence, il continue sur cette lancée, mais cette fois en entrant dans des orchestres avec lesquels il part en tournée. Parmi ces orchestres, Woody Herman prend la direction du Isham Jones’Juniors dans les années 30, alors que l’ensemble est sur le point de se dissoudre. Quelques années plus tard, Igor Stravinsky est séduit par cette formation rebaptisée The First Herd, pour laquelle il compose le prestigieux « Ebony Concerto ». Woody Herman organise ensuite un orchestre différent dans le choix des musiciens mais dont le nom, The Second Herd, exprime une certaine forme de continuité. La fin des années 40 n’est pas une période faste pour le grand orchestre qui cesse de se produire, le leader se lance donc dans des formations plus réduites avant de mettre en place The Third Herd, troisième du nom, avec lequel il part en tournée en Europe. A l’époque, de nombreux jeunes et talentueux musiciens passent dans cet orchestre afin d'y effectuer leurs premières armes. On retiendra entre autres Shorty Rogers, ou le quartet de choc Zoot Sims, Herbie Stewart, Serge Chaloff et Stan Getz, baptisés les Four Brothers. Comme il suit de près l’évolution du jazz, le répertoire de l’orchestre intègre aussi dans les années 60 les compositions de musiciens comme John Coltrane ou Chick Corea. Malheureusement, aux difficultés de survie économique de son orchestre viennent s’ajouter les malveillances du manager de Woody Herman, qui l’entraînent vers des soucis de santé, jusqu’à son décès à la fin des années 80.photo : © Thierry Trombert / Mephisto © ©Copyright Music Story Music Story 2015